La boxe française, également surnommée « savate », est bien plus qu’un simple sport de combat : c’est un héritage culturel, une danse élégante de puissance et de précision, et un héritage de l’ingéniosité française dans le monde des arts martiaux. Dans cet article complet, nous plongerons dans les profondeurs de cette discipline fascinante, explorant ses origines, ses techniques spécifiques et sa place unique dans le panorama des sports de combat. Que vous soyez un néophyte curieux ou un pratiquant assidu, ce guide vous fournira une vue d’ensemble riche et détaillée de la boxe française.

Qu’est-ce que la boxe française ? (aussi appelée « la savate »)

Boxe Française : nos conseils

La boxe française, communément appelée « savate », est un art martial d’origine française combinant des techniques de frappe utilisant à la fois les poings et les pieds. Bien que similaire à d’autres formes de boxe, la savate est distinctive par son élégance, sa précision et ses méthodes d’entraînement uniques. Ses mouvements sont fluides, et chaque coup est délivré avec une technique de boxe précise pour assurer à la fois l’efficacité et la sécurité. Les pratiquants de la boxe française, appelés « savateurs », portent des chaussures spécifiques, ce qui distingue également ce sport de nombreux autres arts martiaux.

Son histoire

L’histoire de la boxe française est aussi riche que fascinante. Elle trouve ses origines au début du 19ème siècle dans les rues de Paris. À l’origine, la savate était pratiquée par les classes ouvrières comme forme de défense personnelle. Ces techniques de combat se sont développées à partir des coups de pied des anciens soldats français et des méthodes de combat à main nue. Avec le temps, la boxe française a été influencée par la boxe anglaise, intégrant ainsi des techniques de frappe avec les poings. Elle a évolué pour devenir un sport codifié avec ses propres règles et est devenue populaire non seulement en France, mais aussi à l’international.

Les coups autorisés

La savate reconnaît un large éventail de coups autorisés qui en font un art martial polyvalent.

  • Les coups de pied peuvent être portés à différentes hauteurs :
    • Bas : visant en dessous de la ceinture
    • Moyen : visant le tronc
    • Haut (visant la tête).
  • Parmi les techniques courantes, on trouve le chassé, le fouetté et le revers.
  • Quant aux techniques de poing, elles sont similaires à celles de la boxe anglaise : direct, crochet, uppercut. Chaque coup en boxe française est donné avec une technique précise, une rotation du corps appropriée et une intention claire, garantissant ainsi puissance et précision.

Les techniques interdites

Bien que la boxe française soit un sport de combat complet, certaines techniques sont strictement interdites pour garantir la sécurité des combattants. Parmi celles-ci, on retrouve les coups de coude, les coups de tête, les coups portés à l’arrière de la tête et de la colonne vertébrale, ainsi que les saisies. De plus, frapper un adversaire au sol ou utiliser des techniques de projection similaires à celles des arts martiaux de lutte n’est pas autorisé en savate. Ces règles strictes permettent de s’assurer que les combats se déroulent dans le respect et la sécurité de chacun.

La différence avec la boxe anglaise

La boxe française et la boxe anglaise partagent certaines similitudes, notamment en ce qui concerne les techniques de poing. Cependant, la distinction majeure réside dans l’utilisation des jambes en savate. Là où la boxe anglaise se concentre exclusivement sur les coups de poing, la boxe française intègre une variété de coups de pied, offrant ainsi une palette d’attaques plus large. De plus, la savate impose le port de chaussures, permettant des coups spécifiques et distinctifs, tels que le chassé avec la semelle du pied. La posture en boxe française est également différente, avec un style plus vertical et une mobilité accrue.

Quels sont les bienfaits de la boxe française ?

La pratique de la boxe française offre une multitude de bienfaits pour le corps et l’esprit. Physiquement, elle permet un renforcement musculaire complet, améliorant la tonus et la définition musculaire. Elle favorise également la souplesse, l’équilibre et l’endurance. Sur le plan mental, la concentration, la réactivité et la stratégie sont constamment sollicitées, aidant ainsi à développer la vivacité d’esprit. De plus, comme tous les arts martiaux, la savate inculque des valeurs telles que le respect, la discipline et la persévérance. Enfin, elle est excellente pour évacuer le stress et gagner en confiance en soi.

Quelles sont les règles de la boxe française ?

La boxe française se déroule sur un ring et est arbitrée par des juges qui veillent au respect des règles. Un combat se décompose en plusieurs reprises, durant chacune desquelles les combattants peuvent marquer des points en touchant valablement leur adversaire avec des coups autorisés. Les touches sont comptabilisées en fonction de la zone touchée (jambes, tronc ou tête) et de la technique utilisée. Les coups portés avec puissance et précision valent davantage de points. Les protections sont obligatoires : protège-dents, coquille, protège-tibias et gants spécifiques. En cas d’infraction aux règles, des avertissements peuvent être donnés, pouvant mener à une disqualification.

Quelles sont les catégories de poids ?

En boxe française, les catégories de poids sont primordiales pour garantir des affrontements équilibrés et sécuritaires entre les participants. Ces catégories varient selon le genre des boxeurs et sont identiques, que ce soit pour les assauts ou les combats.

POUR LES FEMMES

Les femmes adultes se répartissent en 9 catégories de poids distinctes :

  • Mouches : moins de 48 kg
  • Coqs : de 48 à 52 kg
  • Plumes : de 52 à 56 kg
  • Légers : de 56 à 60 kg
  • Super légers : de 60 à 65 kg
  • Mi-moyens : de 65 à 70 kg
  • Super mi-moyens : de 70 à 75 kg
  • Lourds : plus de 75 kg

POUR LES HOMMES

Pour les hommes adultes, les catégories de poids sont réparties comme suit :

  • Plumes : moins de 56 kg
  • Légers : de 56 à 60 kg
  • Super légers : de 60 à 65 kg
  • Mi-moyens : de 65 à 70 kg
  • Super mi-moyens : de 70 à 75 kg
  • Moyens : de 75 à 80 kg
  • Mi-lourds : de 80 à 85 kg
  • Lourds : plus de 85 kg

Il est essentiel pour chaque boxeur de connaître sa catégorie de poids pour se préparer de manière optimale à chaque compétition, et ainsi garantir des combats équilibrés et sécurisés.

Quelles sont les catégories d’âge ?

En boxe française, les catégories de poids sont essentielles pour garantir une compétition équitable et sécurisée entre les participants. Cependant, il est à noter que ces catégories sont aussi définies par l’âge. Voici une brève présentation des différentes catégories :

  • Pré-poussins : Ils regroupent les jeunes âgés de 7, 8 et 9 ans.
  • Poussins : Cette catégorie est destinée aux enfants de 10 et 11 ans.
  • Benjamins : Elle concerne les adolescents de 12 et 13 ans.
  • Minimes : Elle est destinée aux jeunes de 14 et 15 ans.
  • Cadets : Cette catégorie rassemble ceux âgés de 16 et 17 ans.
  • Juniors : Elle englobe les jeunes adultes de 18, 19 et 20 ans.
  • Seniors : Pour les combats, cette catégorie regroupe les personnes âgées de 21 à 34 ans, tandis que pour les assauts, elle concerne celles âgées de 21 à 39 ans.
  • Vétérans : Pour les combats, elle est destinée à ceux qui ont 35 ans et plus. Pour les assauts, cette catégorie s’adresse aux participants de 40 ans et plus.

Où pratiquer la boxe française ?

Bien que la boxe française soit originaire de France, elle a gagné en popularité à travers le monde et est désormais pratiquée dans de nombreux pays. Dans la plupart des grandes villes, on peut trouver des clubs ou des salles d’entraînement dédiées à la savate. Pour les débutants, il est crucial de choisir un lieu où les instructeurs sont certifiés et expérimentés pour garantir une formation de qualité et une pratique en toute sécurité.

Boxe française : Studio Punch Boxing

Pour ceux qui souhaitent combiner la boxe à un entraînement physique complet, Punch Boxing Studio est l’endroit idéal, découvrez la « meilleure salle de boxe de Paris  » selon GQ ! Proposant un concept innovant mêlant 50% boxe et 50% bootcamp, le studio offre une expérience unique pour ceux qui veulent plus que de la simple boxe. Dans une ambiance électrique et avec des coachs inspirants, Punch Boxing Studio pousse chaque participant à se surpasser. En plus de la boxe française, ils offrent également d’autres styles de boxe, permettant à chacun de trouver son rythme et de vivre une expérience de fitness hors du commun. Alors, que vous soyez novice ou expérimenté, il est temps d’enfiler vos gants et de rejoindre la communauté Punch et de visiter notre club de boxe anglaise !